Qu’est-ce que l’économie circulaire ?

Comment réconcilier croissance et environnement en donnant du sens

à chacun des acteurs ?

vos clients sont comme…

96% des français qui pensent que le réemploi est un mode de consommation qui a de l’avenir

votre entreprise peut obtenir

12% de marge  supplémentaire observée entre un produit éco-conçu et un produit conventionnel

une aide au financement de

6,15 milliards pour l’investissements dans des projets d’économie circulaire en Europe d’ici à 2020

vitalité de l’entreprise

41% augmentation de performance en comparaison entreprise conventionnelle quand les salariés sont impliqués

Découvrir l’économie circulaire en quelques questions

Quelle est la définition de l'économie circulaire ?

Ce sont des produits réparables avec pièces détachées disponibles plus durables et de qualité, associés à des services. A chacune des phases de fabrication et d’usage, ces produits sont économes en matières premières et énergie, réparable, réemployable et conçus pour être recyclable.

 

Qu’est ce que l’économie circulaire concrètement ?

logo seedd-consulting lettrage seul

définit l’économie circulaire comme…

… un ensemble méthodes et d’outils pour obtenir un système économique d’échanges et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter la durée d’utilisation des ressources et l’efficacité énergétique tout en diminuant l’impact sur l’environnement et en permettant le bien-être des individus.

… un ensemble méthodes et d’outils pour échanger un bien ou service à un client avec plus de « bénéfices » car avec moins de « ressources ».

Pour le Ministère de la Transition écologique et solidaire : L’économie circulaire désigne un modèle économique dont l’objectif est de produire des biens et des services de manière durable, en limitant la consommation et les gaspillages de ressources (matières premières, eau, énergie) ainsi que la production des déchets. Il s’agit de rompre avec le modèle de l’économie linéaire (extraire, fabriquer, consommer, jeter) pour un modèle économique « circulaire ».

Le concept d’économie circulaire a officiellement fait son entrée dans la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015. Elle a en effet reconnu la transition vers une économie circulaire comme un objectif national et comme l’un des piliers du développement durable. Cette loi a donné la définition suivante pour l’économie circulaire (code de l’environnement, article L.110-1-1) :

« La transition vers une économie circulaire vise à dépasser le modèle économique linéaire consistant à extraire, fabriquer, consommer et jeter en appelant à une consommation sobre et responsable des ressources naturelles et des matières premières primaires ainsi que, par ordre de priorité, à la prévention de la production de déchets, notamment par le réemploi des produits, et, suivant la hiérarchie des modes de traitement des déchets, à une réutilisation, à un recyclage ou, à défaut, à une valorisation des déchets. »

Pour logo seedd-consulting lettrage seul la réussite des projets techniques est indissociable de la réussite de l’aventure humaine : l’aspect « humain »

L’économie circulaire s’illustre sous plusieurs formes :

schéma-économie-circulaire-par-alterre-bourgogne

Pourquoi mettre en oeuvre l'économie circulaire ?

L’économie circulaire permet une compétitivité durable

Réconcilier croissance et environnement en donnant du sens à chacun des acteurs
> Améliorer la rentabilité par une réduction de la consommation des ressources et ainsi renforcer votre indépendance face au cours des matières premières et de l’énergie
> Améliorer la rentabilité par la mise sur le marché de produits et services adossés à des modèles économiques et d’usages innovants
> Augmenter votre chiffre d’affaire par la vente de co-produit
> Pérenniser et préserver votre capital
> Améliorer votre image par des actions concrètes visibles
> S’ouvrir vers de nouveaux marchés et de nouveaux clients
> Bénéficier d’aides accordés par les organisations européennes
> Augmenter la valeur immatérielle et ainsi la performance interne et externe de votre société.

Quels exemples d'économie circulaire ?

Économie circulaire : produits et services innovants

Ces produits réparables avec pièces détachées disponibles plus durables et de qualité, économes en matières premières et énergie associés à des services les proposez-vous à vos clients ?

Savez-vous les concevoir ? Renforcer la compétence et l’engagement de vos équipes ?

Découvrir l’économie circulaire en vidéo

I

De l'économie linéaire à l'économie circulaire

I

Comprendre le principe de l’économie circulaire

Découvrir l’économie circulaire :

sur un ton léger et un message percutant

I

les déchets

Et tout le monde s’en fout #18

I

etc

Découvrir les raisons du réchauffement climatique

en clair et sans décodeur

I

le réchauffement climatique

Découvrir les raisons du réchauffement climatique

I

etc

Pin It on Pinterest

Share This